Nouvelles

Actualités Événements

Lancement de «Initiative for Open Abstracts (I4OA)» avec Vincent Larivière

C’est cet automne qu’à été lancé le projet Initiative for Open Abstracts (I4OA) qui vise à interpeller les auteurs à rendre disponibles les résumés de leurs travaux (notamment par Crossref), à laquelle participe Vincent Larivière. I4OA a été créée afin de soutenir un libre accès au savoir en collaboration avec des revues, auteurs, biblitohécaires universitaires, chercheurs, […] Lire la suite

Actualités Événements

Vincent Larivière nommé conseiller spécial et vice-recteur associé

Vincent Larivière vient d’être nommé conseiller spécial et vice-recteur associé au sein de l’équipe du vice-recteur à la planification et à la communication stratégiques de l’Université de Montréal. Le mandat du vice-rectorat à la planification et à la communication stratégiques est d’élaborer la planification stratégique globale de l’Université. Lire la suite

Actualités Événements

Inégalités de genre et COVID-19 : le cas de la production scientifique

Comme toute crise, la pandémie actuelle rend visibles plusieurs fractures sociales. Parmi celles-ci, on constate une diminution de la contribution des femmes à la production scientifique. En effet, même dans les milieux académiques, ce sont surtout les femmes qui sont responsables du travail domestique, une situation exacerbée par les mesures de confinement actuelles et la […] Lire la suite

Actualités Événements

Ouvrir l’accès aux résultats de recherche

Selon Vincent Larivière dans La Presse, l’ouverture soudaine de l’accès aux recherches sur la COVID-19 et les coronavirus par les maisons d’édition savantes est une forme d’admission que la situation normale, soit une barrière payante, est un frein à la diffusion de la connaissance scientifique. Il détaille ensuite ces conclusions dans une entrevue donnée au Centre […] Lire la suite

Actualités Chroniques Événements

The coronavirus outbreak highlights serious deficiencies in scholarly communication

L’épidémie du coronavirus (COVID-19) est symptomatique des limites de la communication scientifique actuelle. D’une part, trop de travaux importants pour comprendre le phénomène sont bloqués par des paywalls. D’autre part, l’omniprésence de l’anglais comme langue de publication dévalorise les recherches publiées dans la langue locale et dans des périodiques nationaux, pourtant importants pour tenter de […] Lire la suite