Les femmes en sciences pourraient perdre du terrain

This content is not available in the selected language.

Une des conséquences regrettables de la COVID-19 : la diminution de la contribution des femmes à la littérature scientifique, selon des résultats préliminaires de Vincent Larivière, Philippe-Vincent Lamarre et Cassidy R. Sugimoto.

LIRE L’ARTICLE ICI

This content has been updated on July 16 2020 at 11 h 44 min.