Les travaux des femmes en science sont souvent attribués… aux hommes!

Dans cet article du Journal Métro, Gita Ghiasi explique la sous-évaluation systématique de la contribution des femmes en science en décrivant l’effet Matilda et les stéréotypes féminins sur le lieu de travail. Elle propose également des solutions pour contrer ce phénomène.

Lire la suite…

Ce contenu a été mis à jour le 12 janvier 2018 à 14 h 15 min.

Commentaires

Laisser un commentaire